DAVID PARK BARNITZ

David Park Barnitz est né le 24 juin 1878 à Wheeling (West Virginia) et mort le 10 octobre 1901. Entre ces deux dates séparées de vingt-trois années, il étudie à Harvard où il est l’élève de William James qui le fait entrer dans l’American Oriental Society, compose quelques critiques littéraires, puis fait paraître un livre de poésie macabre, marqué par le nihilisme le plus sombre, l’obsession de la mort et de la pourriture, l’humour noir et l’horreur, et influencé par des lectures orientales et les décadents français : The Book of Jade.
Celui-ci est publié en 1901 par un obscur éditeur californien, quelques semaines avant la mort de son auteur.
Mentionné dans la correspondance de H.P. Lovecraft, il sera exhumé par un éditeur américain, Durtro Press, dans les années 1990 puis de nouveau en 2015, dans une édition critique composée par les universitaires David E. Schultz et Michael J. Abolafia pour Hippocampus Press.

Une partie de cette pièce culte du décadentisme américain est publiée pour la première fois en français par les Editions de l’Angle Mort à l’automne 2019 : Prélude au Livre de Jade, dans la collection 11h18, traduit et préfacé par Tom Buron.

Pour en savoir plus sur l’auteur et lire le Book of Jade en langue originale : http://www.bookofjade.com/